Skip to content →

Bio

Mon enfance au Brésil a été cadencée par le claquement des valises faites et défaites de mes parents. Pendant leurs absences, ce sont les livres qui me tenaient compagnie. Peu à peu, j’ai commencé à écrire dans des journaux intimes avec des petits cadenas dorés. C’est là que j’ai découvert que je pourrais écrire mes sentiments, puisque je ne pouvais les dire à personne. Être écrivaine est devenue ma destination.

J’ai grandi en montrant une image de femme forte et indépendante. Et c’est dans mes textes que j’ai mis toute la fragilité que j’ai en moi.  

En 2014, comme pour remplir les trous de mon enfance, j’ai quitté le Brésil et je suis arrivée au Canada. Dans ce nouveau pays, je cherche le courage d’enfin donner voix aux choses qui peuplent mon monde intérieur, maintenant en français.


My childhood in Brazil was clocked by the slamming of suitcases made and defeated by my parents. During their absences, it was the books that kept me company. Little by little, I began to write in diaries with small golden locks. It was there that I discovered that I could write my feelings since I could not tell anyone. Being a writer has become my destination.  

I grew up showing an image of strong, independent woman. And it is in my texts that I put all the fragility that I have in me.  

In 2014, as if to fill the holes of my childhood, I left Brazil and arrived in Canada. In this new country, I seek the courage to finally give voice to the things that populate my inner world, now in French and English.